Programme guidé – Cossins supplémentaires

Sincèrement, félicitations pour vos efforts! J’espère que vous avez apprécié l’expérience. Vous pouvez en rester là si vous préférez, chercher ici et là sur ce site les quelques instructions supplémentaires qui vous intéressent et n’utiliser les techniques de mémorisation que lorsque l’envie et l’occasion se présentent.

Cela dit, je pense que vous devriez continuer de vous pratiquer durant au moins encore un moment. Les quelques heures de pratiques que vous venez de faire représentent déjà une bonne partie du chemin, mais n’ont probablement pas été suffisantes pour vous rendre complètement compétent et à l’aise dans l’utilisation de l’art de la mémoire.

Vous pouvez maintenant continuer de progresser même en ralentissant énormément le rythme. Au lieu de pratiquer 20 minutes par jour comme cette semaine, vous pouvez vous contenter d’une dizaine ou une quinzaine de minutes, une fois tous les deux ou trois jours. 

Règle générale, je recommande aux gens de continuer de se pratiquer jusqu’à ce qu’ils parviennent à atteindre un niveau avec lequel ils se sentent satisfaits. Une fois ce niveau atteint, je recommande bien sûr d’utiliser les techniques de mémorisation dans la vie de tous les jours à chaque fois que l’occasion se présente, mais les “séances d’entrainement” peuvent devenir de moins en moins fréquentes sans que ce ne soit une tragédie.

En attendant que je termine de mettre sur pied une première version de ce site, voici une série de conseils pour ceux et celles qui sont motivé(e)s de continuer de s’améliorer. N’hésitez pas non plus à explorer le reste de ce site et d’artdelamemoire.org comme bon vous semble. Notez que pour la rétention à long terme, cette page est particulièrement importante. 

 

 

Exercices supplémentaires optionnels pour les très braves et les très motivé(e)s:

  • Vous pouvez dès maintenant, si vous le souhaitez, participer à l’un de nos “défis honorifiques” gratuits en ligne. Pas les chiffres et les cartes à jouer pour tout de suite, mais les quatre premières épreuves: les images, l’examen, les noms et visages et les mots aléatoires. D’autres judicieux conseils pour ces épreuves se trouvent sur cette page. Vous ne battrez pas de records, mais vous pourriez très bien vous en sortir avec une performance tout à fait honorable. Je ne m’attends pas à parvenir à vous convaincre de participer. Rares sont ceux et celles souhaitent s’attaquer à ce type de défi, surtout lorsqu’ils sont encore débutants. Cela dit, je ne vois vraiment pas pourquoi il faudrait attendre d’avoir atteint tel ou tel niveau avant de parciper à un truc de ce genre. Je suis biaisé c’est cerain, mais je pense honnêtement qu’il s’agit d’une expérience formatrice qui en vaut la peine. À vous de voir.
  • Vous pouvez pratiquer davantage les images aléatoires en allant sur www.standard-memory.com. Le site ne génère de nouveaux documents qu’une fois par jour, mais les sections “National”, “International” et “World” sont toutes différentes.
  • Pour les noms et visages, vous pouvez pratiquer des épreuves courtes avec seulement les prénoms sur l’excellent site Memory League.
  • Pour les mots aléatoires et les noms et visages, plusieurs exemples se trouvent sur cette page. Si vous souhaitez pratiquer les mots aléatoires, le même palais de mémoire peut être réutilisé toutes les 24 ou 48 heures sans trop de problème. Vous pouvez bien entendu créer de nouveaux palais de mémoire pour vous entrainer plus souvent. Vous pouvez également simplement choisir un point de départ (disons derrière le comptoir de votre café étudiant préféré ou l’endroit où vous vous trouvez présentement) et improviser complètement votre trajet en même temps que vous mémorisez.
  • Sur artdelamemoire.org, vous trouverez des exercices guidés pour retenir 25 mots difficiles et pour retenir tous les premiers ministres du Québec dans l’ordre.
  • Souhaitez-vous tenter exactement la même épreuve de noms et visages qui a été présentée aux participants de l’un de nos championnats? Si oui, préparez-vous à ce que ce soit difficile, concentrez-vous sur les noms et prénoms que vous croyez pouvoir retenir sans trop de difficulté, ne soyez pas trop ambitieux et alternez fréquemment entre de brèves périodes de mémorisation et d’encore plus brèves périodes de révision. Vous aurez 5 minutes maximum pour étudier la feuille. 1 point par prénom et 1 point par nom de famille. Donc si quelqu’un se nommes “Charles Buckenbridge”, vous pouvez avoir un point en retenant seulement le prénom et en ignorant le nom de famille. Un résultat de 15 ou plus est excellent (j’en ai seulement retenu 16 la première fois que j’ai fait cette épreuve en compétition). Quand vous serez prêt à commencer, démarrez votre chronomètre et cliquez iciCliquez ensuite ici pour vérifier combien de noms et prénoms vous pouvez vous remémorer.
  • Avec des palais de mémoire plus grands et davantage de révisions, il n’y a pas vraiment de limite à ce que vous pouvez réussir à mémoriser. Avez-vous envie d’essayer de retenir une liste de 60 ou 100 mots d’un seul coup? Les pros font ça en 5 minutes ou moins. Pour un débutant, j’imagine qu’une centaine de mots aléatoires peuvent être mémorisés en plus ou moins 25, 45 ou 60 minutes. C’est probablement mieux d’attendre d’avoir davantage d’expérience avec les exercices plus courts, mais si vous êtes très motivé, rien ne vous empêche de vous lancer un tel défi dès aujourd’hui.