Outils et applications

Je positionne cette page de façon particulièrement visible en partie parce que mes articles incluent souvent des liens vidéos vers de longues conférences ou entrevues trouvées sur Youtube ou ailleurs. Je tiens à préciser que je ne souhaite pas que la présence de ces liens soit interprétée comme une recommandation du type “je pense que vous devriez passer les 45 prochaines minutes de votre vie assis devant votre ordinateur à regarder ce vidéo”. Les liens vidéos sont rarement indispensables. Ils sont surtout fournis pour ceux et celles qui souhaitent en apprendre davantage sur un sujet particulier. Si vous souhaitez écouter des versions audios de ces vidéos sans devoir rester assis devant votre écran, vous pouvez utiliser la toute première application qui est mise en lien ci-dessous.


 

Pour écouter des conférences ou des entrevues sans être trop souvent enchaîné devant un écran:

J’aime bien écouter des podcasts, des entrevues, des débats, des reportages ou des conférences, mais je n’aime pas être pris devant mon ordinateur plus longtemps que nécessaire. Pour éviter tout cela, voici quelques outils que je vous pouvez utilisez

  • Tout ce qui se trouve sur Youtube peut être converti en format audio (mp3) et écouté à partir de votre cellulaire ou de votre lecteur mp3 en marchant, en déjeunant, en faisant le ménage ou l’épicerie. Comme Youtube n’offre malheureusement pas cette option, il faut utiliser une application comme celle-ci. L’application est gratuite et elle fonctionne généralement très bien. 
  • Pour accélérer un peu ou beaucoup l’écoute de fichiers mp3 sur votre cellulaire, vous pouvez utiliser une application comme celle-ci pour Android ou celle-ci pour Iphone.
  • Si vous écoutez quelque chose directement sur Youtube, vous pouvez cliquer sur la petite rondelle en bas à droite de l’écran pour accélérer de 25 ou 50 ou même 100% la vitesse du visionnement. Dans bien des cas, cela ne nuit pas à la compréhension et cela rend même la conversation un peu plus intéressante. Si vous souhaitez accélérer l’écoute de vidéos sur d’autres sites (des cours en ligne que vous devez suivre par exemple), peut-être que cette application un peu dispendieuse (30$ US) pourrait valoir la peine. Je ne l’utilise pas pour l’instant et je ne sais pas si elle fonctionne bien.
  • Pour télécharger des podcasts, la plupart des gens utilisent une application comme Apple Podcasts ou Google Podcasts à partir de leur cellulaire. Pour télécharger des mp3 de certains épisodes, vous pouvez utiliser des sites comme listennotes.com. Saviez-vous qu’il existe présentement plus de 700,000 podcasts à travers le monde? C’est certain qu’il en existe plusieurs qui pourraient vous intéresser.
  • Je ne me suis pas encore mis à l’écoute de livres audio, mais nombreux sont les gens qui ont fait de cette pratique une partie intégrante de leur mode de vie. Vous pouvez en emprunter à la bibliothèque. Ou vous pouvez utiliser des plateformes comme Audible.

Petite parenthèse: C’est bien merveilleux que de pouvoir s’informer, écouter des entrevues, des podcasts, des reportages ou des conversations tout en prenant une marche. Cependant, ne faites pas l’erreur de vouloir toujours bombarder votre cerveau d’informations et de distractions. Assurez-vous de conserver au moins une partie de vos journées où vous pouvez être seul avec vos pensées. On ne peut pas constamment assimiler des idées nouvelles sans peu à peu devenir psychologiquement épuisé ou surchargé.

 


 

Outils pour se libérer partiellement des distractions en ligne et des cellulaires:

 

La technologie est-elle l’ennemie de la concentration, de la mémoire et de la productivité? Répondre “oui” serait simpliste et pas complètement vrai, mais disons qu’elle peut certainement l’être souvent. Je parle par expérience…

Dans cet article, je vous recommande une série d’outils pour limiter certains des effets les plus négatifs. Je sais que bien des gens hésitent à utiliser ce type d’outils, mais je pense que cela vaut la peine de surmonter ses réticences. Parce qu’il faut souvent plus que de la “bonne volonté” pour parvenir à rester concentré dans l’océan de distractions dans lequel nous vivons.


 

Outils pour la mémorisation:

  • Pour la mémorisation à long terme ou pour vous préparer à vos examens, si vous n’utilisez pas des flashcards en carton ou d’autres formes de notes manuscrites, Anki ou Quizlet ou d’autres logiciels de répétition espacée sont vos meilleurs amis. Pas facile de prendre l’habitude de réviser régulièrement, mais c’est incroyable ce qu’on peut parvenir à retenir à long terme lorsqu’on se donne la peine d’investir quelques minutes un peu tous les jours. Ne vous laissez pas décourager par les difficultés initiales! Anki est plus complet et 100% gratuit. Plus de détails sur les différentes façons d’utiliser ces outils se trouvent dans cette section du site.
  • Pour s’entrainer à la mémorisation de façon ludique, vous pouvez utiliser certains des sites mentionnés sur cette page.
  • Pour l’entrainement encore, c’est parfois utile de bloquer les sons ambiants à l’aide d’un casque antibruit comme celui-ci ou celui-ci. Parfait pour un 5 à 30 minutes de concentration intense, mais je vous assure par contre que vous ne souhaitez pas garder cela sur la tête durant de trop longues périodes.

 


 

Pour prendre des notes, pour les classer ou les partager:

Même les soi-disant “champions de mémorisation” ne souhaitent pas avoir à constamment tout mémoriser. J’explique dans ce court article quelques-uns des principaux outils que j’utilise pour éviter bien des problèmes et pour laisser ma mémoire se concentrer sur d’autres choses.

 


 

Autres outils dignes de mention, toute catégorie:

  • F.lux. Pour que soit automatiquement ajustée la palette de couleurs de vos écrans (ordinateur et cellulaire) après certaines heures. En contexte expérimental, les gens qui utilisent ce type d’application gagnent en moyenne 15 minutes de sommeil par nuit. 15 minutes, c’est énorme et ça fait une réelle différence pour notre santé mentale. C’est beaucoup plus sain et sage si vous pouvez “simplement” décider de vous tenir à distance de tous les cellulaires et de tous les écrans une fois passée une heure prédéterminée. Mais si l’abstinence vous semble impensable, un outil comme F.lux permet au moins de minimiser une partie des dommages sur votre sommeil.
  • S’exposer à la lumière du soleil un moment durant la journée est plus important et utile que vous ne le croyez. Surtout le matin. Idéalement à nouveau en fin d’après-midi. Ne serait-ce que brièvement. Même lorsque le ciel est nuageux ou pluvieux. Même l’hiver. Cela permet de réguler harmonieusement la production de vitamines D et de mélatonine dans votre corps. Cela a un effet positif sur votre humeur, sur vos niveaux d’énergie et votre capacité à vous concentrer et cela aide à mieux dormir le soir. L’idéal est d’aller marcher ou courir un moment dans la nature ou dans un parc. Durant certaines journées d’hiver, je vais installer une “sun lamp” dirigée vers mon visage pendant quelques alors que je lis ou je travaille. C’est sensé compenser en partie les problèmes liés au manque d’exposition au soleil. On m’a donnée la lampe que j’utilise, je ne sais pas quel modèle suggérer.

(Je n’utilise pas ou plus les applications ci-dessous, mais il se peut qu’elles puissent vous être utiles).

  • Pour se forcer à réaliser ses objectifs: https://www.beeminder.com/
  • Pour gamifier certaines de nos habitudes de vie: https://habitica.com 
  • Thomas Frank du site College Info Geek propose lui aussi une liste de plusieurs autres outils pour les étudiants. Je l’ai déjà consultée et j’ai déjà reproduit ici tout ce qu’on peut y trouver qui me semblait particulièrement utile ou nécessaire. Peut-être y trouverez-vous quelque chose d’autre qui vous plaira? Notez que Frank reçoit parfois une commission si vous achetez quelque chose à partir de son site.